| |
Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

Anarchisme

Nouveautés de la rubrique

Les derniers articles

Nationalisme et culture
Publié le 22 juillet 2022

Nationalisme et Culture est le principal ouvrage de Rudolf Rocker. Ce livre éclaire la genèse de l’idéologie nationaliste jusqu’à Rousseau et la Révolution française qui instaure le culte national et à Hegel qui fait de l’État le Dieu sur terre. Ce dont le marxisme héritera et ensuite le fascisme. (...)

Vivre ma vie | Une anarchiste au temps des révolutions [Poche]
Publié le 21 avril 2022

Née en 1869 dans l’Empire russe, Emma Goldman s’exile aux États-Unis à 16 ans. Pauvreté, exploitation et désillusions l’y attendent. Elle plonge alors à corps perdu dans le chaudron politique et intellectuel. Activiste et conférencière anarchiste aussi célèbre que redoutée, elle sillonne au gré des luttes (...)

Le Monde Nouveau - Organisation d’une société anarchiste
Publié le 24 février 2022

Pierre Besnard (1886-1947) fut un anarchosyndicaliste infatigable. Cofondateur de la Confédération Générale du Travail – Syndicaliste Révolutionnaire (CGT-SR) ainsi que de la branche française de la Confédération Nationale du Travail (CNT), cet employé des chemins de fer s’acharna toute sa vie à faire (...)

Chroniques Noir & Rouge N°7
Publié le 26 janvier 2022

Au sommaire du N° 7 LE NOIR. SOCIÉTÉ ET SYMBOLIQUE (Claire Auzias) PIERRE KROPOTKINE OU LA DIMENSION ÉDUCATIVE DE L’ANARCHIE (Marc Etxeberria-Lanz) PANDEMIA E ANARQUIA (Claire Auzias) POUR UN ANARCHISME RÉVOLUTIONNAIRE (Claire Auzias) LE BUND. AU CŒUR DU YIDDISHLAND (Sylvain Boulouque) SUR LE DÉLIRE (...)

Souvenirs d’un révolté suivi de Pourquoi j’ai cambriolé
Publié le 2 janvier 2022

Figure de proue de l’anarchisme français, Alexandre Marius Jacob (1879-1954) fut honnête cambrioleur, écrivain, journaliste et mécène de la presse libertaire. Le vol est pour Marius Jacob une arme politique : "Le droit de vivre ne se mendie pas, il se prend." Ceux qu’on appelle les "travailleurs de (...)