La Guerre des paysans en Colombie. De l’autodéfense agraire à la guerilla des Farc

mardi 31 mai 2011
par  max
popularité : 25%

"Le grand repli des années 2000 n’a pas seulement repoussé les Farc aux marges géographiques du pays mais aussi à ses marges "sociologiques". Cela signifie-t-il alors la fin de la guerre des paysans en Colombie ? Au vu de la réalité des campagnes colombiennes aujourd’hui, la réponse est clairement négative si l’on considère que ce qui a fait faillite dans ce pays ce n’est pas la résistance paysanne mais l’hypertrophie militaire des mouvements censés la représenter, laquelle a produit des monstres organisationnels de plus en plus coupés des populations et préoccupées de manière croissante par leur simple survie."


Les Nuits rouges, 216 pages, 11,30 euros