Les En-dehors. Anarchistes individualistes et illégalistes à la Belle Epoque

dimanche 20 avril 2008
par  JC
popularité : 3%

JPEG - 37.5 ko

Ils ont 20 ans en 1910 et se définissent comme des "en-dehors". Hors du troupeau, ils refusent de se soumettre à l’ordre social dominant, mais rejettent aussi tout embrigadement dans les organisations syndicales ou politiques. Pour eux, l’émancipation individuelle doit précéder l’émancipation collective. Leur rejet du salariat les conduit à expérimenter la vie en milieu libre, à réfléchir à d’autres modes de consommation et d’échanges, mais aussi à emprunter la voie de l’illégalisme.


L’Echappée, 256 pages, 17.00 euros