Fil de Fer

mardi 31 mai 2011
par  max
popularité : 23%

Conté très franchement, presque à la première personne, mais sur un mode burlesque, Fil de Fer est la chronique d’une enfance martyre. C’est aussi la tragédie d’u nfils qui découvre que sa mère est exposée à la pitié et à la risée de tous, un passage à l’adolescence assez particulier, vers 1880, dans le quartier de Pigalle encore naissant.


La Part commune, 480 pages, 18 euros