Courbet, Proudhon, l’art et le peuple

jeudi 9 décembre 2010
par  max
popularité : 4%

Prendre sous le même regard les deux hommes conduit inévitablement à questionner la politique de Courber. En parler, c’est introduire à côté de Proudhon d’autres acteurs comme Fourier, c’est revenir sur les différents moments et modes d’engagement du peintre. cet ouvrage a été édité à l’occasion de l’exposition "Courbet / Proudhon, l’art et le peuple" présentée à la Saline Royale d’Arc-et-Senan du 4 juin au 6 septembre 2010.


Les Editions du sekoya, 132 pages, 24 euros