Nous sommes des zéros satisfaits précédé de Limiter le déshonneur

lundi 24 octobre 2011
par  max
popularité : 4%

Ces textes tirés de plusieurs recueils et dont la rédaction s’étend sur plusieurs décennies tournent autour d’une même question : comment les espoirs d’hier ont-ils pu devenir, presque du jour au lendemain, si « vertigineusement vides » que la seule attitude digne au sein de ce désastre, pour ceux qui ne se résignent pas à la capitulation, est d’essayer de « limiter le déshonneur » ?


Editions de l’Encyclopédie des nuisances, 160 pages, 12 euros