Le Sexisme de la première heure | Hasard et sociologie

Éric Brian et Marie Jaisson
lundi 17 décembre 2007
par  ps
popularité : 2%

Ce livre étudie l’entrée des nouveau-nés dans la vie sociale et les premières distinctions qu’ils portent : fille ou garçon ? On constate un écart en pourcentage important en faveur des garçons dans les pays comme la Chine mais aussi dans les pays riches.
À rebours d’un ethnocentrisme qui se contente de désigner au loin l’horreur des infanticides, les auteurs reconstruisent les formes de dénombrement des sexes à la naissance depuis trois siècles.
Leur enquête met en évidence l’importance de l’incertitude dans la formation des normes morales et la logique de la domination selon les sexes.


Le Sexisme de la première heure | Hasard et sociologie
Éric Brian et Marie Jaisson, Éditions Raisons d’agir, 376 pages, 17 euros