LTI (Lingua Tertii Imperii), la langue du IIIe Reich

lundi 6 décembre 2010
par  max
popularité : 1%

Étudiant dès 1933 la langue et les mots employés par les nazis, Victor Klemperer a pu examiner la destruction de l’esprit et de la culture allemands par la novlangue. Il en sortira ce livre en 1947, devenu référence sur le langage totalitaire. Sa lecture montre combien le monde contemporain a du mal à se guérir de cette langue contaminée.


Albin Michel, « Pocket », 384 pages, 9,50 euros