On bosse ici, on reste ici : la grève des sans-papiers, une aventure inédite

mardi 31 mai 2011
par  max
popularité : 4%

Les récentes grèves dures de sans-papiers révèlent que des pans entiers de l’économie (construction, nettoyage, restauration, confection, aide à la personne...), des petites aux grandes entreprises, de l’intérim aux ministères, reposent sur le recours à une main d’oeuvre qui, privées de titre de séjour, devient la proie et l’instrument du dumping social.


La Découverte, 312 pages, 19 euros