Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

L’enfant dans la ville
Colin Ward
Article mis en ligne le 15 mai 2020

Dans un récit évocateur et panoramique de l’enfance urbaine, Colin Ward donne vie à la myriade de façons subtiles dont l’enfant a utilisé la rue dans le passé et le fait encore aujourd’hui.

Dans ce contexte, il se demande s’il est vrai, comme beaucoup le croient, que quelque chose a été perdu dans la façon dont les enfants vivent leur environnement urbain ; pourquoi certains enfants font preuve d’une ingéniosité sans bornes pour exploiter ce que la ville offre alors que d’autres sont isolés et prédateurs ; et que peut-on faire, à un moment où un grand nombre d’enfants de la ville sont en guerre avec leur environnement, pour rendre les liens entre ville et enfant plus fructueux et agréables pour tous.

Une exploration approfondie, attentive et opportune des façons dont la ville peut servir ou laisser tomber les enfants.


Colin Ward (1924 – 2010) fut l’un des plus grands penseurs anarchistes de la seconde moitié du XXe siècle. Il a commencé à travailler d’abord comme architecte, puis comme enseignant. Pendant plus de vingt ans, il a été écrivain et journaliste indépendant. Une grande partie de ses recherches porte sur les façons « non officielles » dont les gens utilisent l’environnement urbain et rural, en le remodelant en fonction de leurs propres besoins. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur des thèmes sociologiques et urbains tels que le vandalisme et les jardins urbains, l’occupation des maisons et l’auto-construction. Il s’est également occupé de la condition des enfants en milieu urbain et rural et a rédigé des brochures à leur intention et publiées par Penguin, Violence, Work, Utopia.


Dans la même rubrique