Je n’irai pas ! Mémoires d’un insoumis.

Eugène Cotte
lundi 3 octobre 2016
par  Auteur
popularité : 2%

« Après comme avant la guerre, nous continuerons de dire que le régime capitaliste est inique, que la guerre est criminelle, que l’autorité est odieuse ! Après comme avant la guerre, nous dirons que le bourgeois est un parasite, le patron un exploiteur, le dirigeant un trompeur, le parlementaire un fumiste, le financier un voleur, le religieux un hypocrite, le gendarme une brute, le geôlier un tortionnaire, et le mouchard un salaud. Nous reprendrons notre combat momentanément interrompu parce qu’il est impossible de parler raison au milieu d’hommes qui s’entretuent et qui ont perdu tout sentiment d’humanité ! La nuit passera et l’aube reviendra... »
Eugène Cotte, septembre 1916


Je n’irai pas ! Mémoires d’un insoumis.
Eugène Cotte, Éditions La ville brûle, 240 pages, 15euros