Prise de chou

lundi 6 décembre 2010
par  max
popularité : 5%

Après une partie de lancer de korrigans entre les menhirs et suite à l’ingestion de litres d’alcool d’artichaut, Édouard Nenez, le gourou des ports de pêche, transforme une cagette de légumes en musiciens, baptisés « Princes de Bretagne » : ils se lancent dans la Chanson Destroy®. Sur fond de rock primaire ou de folk déglingué, Édouard n’hésite pas à se ridiculiser pour stigmatiser le ridicule dérisoire de notre société. « Gloire à Édouard ! »


CRASH Disques, 12 euros