Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

Souvenirs d’un révolté suivi de Pourquoi j’ai cambriolé
Marius Jacob
Article mis en ligne le 2 janvier 2022
dernière modification le 30 décembre 2021

Préface de Marc Viret

Figure de proue de l’anarchisme français, Alexandre Marius Jacob (1879-1954) fut honnête cambrioleur, écrivain, journaliste et mécène de la presse libertaire. Le vol est pour Marius Jacob une arme politique : "Le droit de vivre ne se mendie pas, il se prend." Ceux qu’on appelle les "travailleurs de la nuit" ne cherchent pas l’enrichissement personnel, mais l’effondrement d’un système inique.

Le produit des cambriolages sert avant tout à soutenir la cause anarchiste et à venir en aide aux plus démunis, aux familles des anarchistes emprisonnés ou exécutés.
Jacob garde à peine de quoi vivre. Il est très probable qu’il inspira le personnage d’Arsène Lupin à Maurice Leblanc.