Bohème et révolution. Journaux intimes (1910-1924)

mercredi 21 mars 2012
par  max
popularité : 4%

Véritables "confessions d’un anarchiste", ces Journaux intimes constituent un témoignage irremplaçable sur la vie de la bohême avant 1914 - Müsham fut une figure du schwabing, le montmartre bavarois ou il côtoyait le cabaretier Roda Roda et Franz Wedekind, la grande voix théâtrale de l’expressionisme allemand -, et sur les conditions d’existence des révolutionnnaires emprisonnés durant les premières années de la république de Weimar.


Editions du Sandre, 420 pages, 26 euros