Les Migrants de Calais

Sophie Djigo
jeudi 27 octobre 2016
par  Auteur
popularité : 4%

"Calais" est le nom d’une absurdité, produit de la cacophonie des politiques internationales d’immigration : ni le gouvernement français, ni la municipalité ne veulent que s’installent ces hommes et ces femmes qui, coincés dans les "jungles", ne cherchent qu’a poursuivre leur chemin vers l’Angleterre. Ce que les migrants nous donnent la charge de penser, c’est tout a la fois la difficulté de vivre dans un lieu qu’on a pas choisi et notre responsabilité dans cette situation (devenue) invivable. Que signifie une vie en transit ? Quelle alternative peut-on raisonnablement envisager ?

Indissociablement enquête sociologique et philosophique, ce livre explore la condition des migrants , en adoptant leur point de vue, à travers une analyse du vocabulaire ou on les enferme, depuis lequel on les regarde et par lequel ils se racontent. Leur traitement révèle la politique d’accueil de l’état français, ses liens contradictoires avec l’idée même de démocratie et la façon dont la France, en dépit de sa longue tradition de défense des libertés et des droits humains, ne représente plus un « bien » pour les êtres en quête d’asile.


Les Migrants de Calais
Sophie Djigo, Éditions Agone, 210 pages, 16 euros