Le Jour où Albert Einstein s’est échappé

mardi 19 février 2008
par  ps
popularité : 5%

JPEG - 16.5 ko

Dans la maison de retraite où ses enfants l’ont parqué pour un mois, Sébastien Lesquettes, dit Einstein, attend depuis trois ans. Il décide de se faire la belle et d’abandonner ses codétenus. "J’emmerde les gendarmes et la maréchaussée... Je vais chanter ça devant un uniforme si j’en rencontre un ! j’ai un casier vierge. malgré tous les gus que j’ai tués durant la guerre, je n’ai aucune condamnation à mon actif. Je suis vierge ! La virginité des héros ! Verdict. Sept jours de cabane pour injures, zéro pour avoir coupé des gorges et sorti à l’air libre les tripes de mes semblables..."


Métailié, 176 pages, 10 euros