Le Mouvement anarchiste et syndical en Tunisie

Collectif
jeudi 4 avril 2013
par  max
popularité : 18%

Les révolutions arabes ont donné un nouveau souffle aux luttes internationales. Elles ont ouvert de nouveaux champs d’espoir. En Tunisie, les anarchistes continuent leur œuvre de résistance et de construction d’un mouvement libertaire au sein du mouvement révolutionnaire. Ils se structurent au sein du mouvement Désobéissance. Après avoir participé aux diverses luttes sociales qui ont agité le pays, après avoir chassé Ben Ali en janvier 2011, après avoir organisé une Rencontre des peuples en lutte, à Tunis, en novembre 2011, ils ont repris le travail quotidien pour l’émancipation et l’égalité sociale. Ils sont en lien avec les organisations syndicales, les organisations de chômeurs, de femmes, etc. A travers des textes et interviews, on retrouve la volonté de conserver l’unité des révolutionnaires et de poursuivre ce qui a été entamé dans la lutte contre le système Ben Ali : la liberté, la justice, l’égalité économique et sociale.


Editions du Monde libertaire, 150 pages, 8 euros