La Lutte des signes. 40 ans d’autocollants politiques

dimanche 6 décembre 2009
par  Monique
popularité : 4%

Depuis 40 ans, l’autocollant fleurit nos murs. Son terrain de prédilection : le mobilier urbain. Mauvaises herbes des panneaux de signalisation, des boîtes aux lettres, des bancs publics, il est chez lui... partout. Il n’a aucun respect, le malséant ! Rafraîchisseur de mémoire, un voyage en autocollant permet de revivre des événement oubliés, une manifestation mémorable, un meeting passé inaperçu. Bavard, insatiable, il "balance" tellement qu’il devient un indicateur privilégié de l’identité des structures militantes et un révélateur de notre culture politique. Cet agitateur d’idées, véritable transpiration des villes, prouve que nos sociétés sont encore bien vivantes !


Les Editions Libertaires, 204 pages, 30 euros.