Les Bannières de la révolte. Anarchisme, littérature et imaginaire anticolonial

jeudi 5 mars 2009
par  JC
popularité : 4%

JPEG - 65.1 ko

A travers un voyage littéraire et politique qui conduit le lecteur de Manille à Madrid, en passant par Hong-Kong, Yokohama, Vienne, Barcelone, Paris, ou Singapour, l’auteur raconte comment, à la fin du XIIème siècle, a pris corps le rêve d’indépendance des peuples colonisés, nourri par l’anarchisme européen. il décrit un monde en pleine ébullition, où les idées circulent, du nord au sud et du sud au nord, au gré de rencontres, de lectures et de combats politiques partagés.


La Découverte, 262pages, 26 euros