Avenir radieux. Une fission française

Nicolas Lambert
mercredi 24 octobre 2012
par  max
popularité : 3%

Ça faisait sept ans que Nicolas Lambert préparait cette pièce de théâtre sur le nucléaire, avalant des montagnes d’articles et de livres, allant visiter une
centrale, hantant les réunions publiques sur l’EPR de Penly, rencontrant syndicalistes, intérimaires et militants, interpellant des responsables d’Areva et d’EDF quand, soudain, le 11 mars 2011 : Fukushima. Alors cette énorme tâche qu’il menait seul, dans l’ombre et une indifférence polie, prit tout son sens.


L’Echappée, 124 pages, 10 euros