Amérique(s) anarchiste(s). Expressions libertaires du XIXe au XXIe siècle

Collectif
jeudi 22 janvier 2015
par  Auteur
popularité : 30%

L’essor des mouvements anarchistes dans les Amériques des années 1860-1930 a donné naissance à un abondant matériel de propagande destiné à sensibiliser, éduquer et émanciper des masses travailleuses souvent illettrées ou issues d’une immigration récente. Presse, écoles, littérature et arts plastiques : tout fut mis en oeuvre pour éveiller les consciences de populations hétérogènes, tant d’un point de vue économique et social, que linguistique et culturel. Aujourd’hui, alors que l’anarchisme semble renaître de ses cendres, les nouvelles technologies ont élargi l’éventail des médias utilisés par les organisations et militants libertaires. Cet ouvrage présente et analyse l’ oeuvre journalistique, didactique et artistique de différents mouvements anarchistes américains, passés ou actuels, depuis les États-Unis jusqu’au Chili en passant par le Mexique, la Colombie et le Pérou, sans oublier deux des foyers les plus importants de l’anarchisme américain : l’Argentine et le Brésil. Il s’interroge par ailleurs sur les stratégies mises en place pour la diffusion de publications souvent interdites, sur leur réception et leur impact, ainsi que sur les interactions non seulement entre nations ou organisations, mais également entre création artistique et pensée libertaire. Ouvrage coordonné par Paola Domingo, Alba Lara-Alengrin, Karim Benmiloud. Contributions de Pierre-Luc Abramson, Laurent Aubague, Alice Béja, Adeline Chainais, Claude Chastagner, Fortino Corral Rodríguez, Ronald Creagh, Joël Delhom, David Doillon, Paola Domingo, Isabelle Felici, Hélène Finet, Alba Lara-Alengrin, Rodrigo Rosa da Silva, Benoît Santini, Sergio Segura, Steven K. Smith, Isabelle Tauzin.


América libertaria, 492 pages, 20 euros