Ni magie ni violence, deux paris contre toute domination

François Sébastianoff
mercredi 2 octobre 2013
par  max
popularité : 4%

Dans la situation mondiale actuelle (limites écologiques, luttes entre dominants), quels comportements sont les plus utiles pour la survie et le plaisir de tous ? On ne trouvera pas ici un projet de société clés en main, mais une boussole et un cap. La grève générale non-violente comme refus de travailler pour les dominants est le seul moyen de lutte efficace, ce que Gandhi avait compris. Un nombre limité mais croissant de groupes issus de cultu res diverses coopèrent aujourd’hui pour éviter le cercle vicieux de la violence et de la contre-violence. Cette coopération peut mener à une convergence. La non-violence collective associée à l’objectivité peut être l’anarchisme du XXIe siècle.


Atelier de création libertaire, 302 pages, 16 euros