Mémoires sans frontières

Pierre Sommermeyer
mardi 28 mars 2017
par  Auteur
popularité : 3%

Fils de juifs allemands anti-nazis ayant fui le régime hitlérien et s’étant réfugiés en France, Pierre Sommermeyer, lors d’un contrôle dans le train par la Wehrmacht, échappe de peu aux camps d’extermination. Un petit blond aux yeux bleus ne pouvait être juif. Il est des épisodes qui fondent des itinéraires de vie. Celle de Pierre était toute tracée. Militant libertaire, non-violent, réfractaire lors de la guerre d’Algérie...
Ce livre nous raconte tout cela. Cerise sur le gâteau, un texte autobiographique (fabuleux) de son père et un de sa mère. L’histoire toute d’honneur d’une famille d’immigrés involontaires sur laquelle devraient réfléchir nos gouvernants d’aujourd’hui et de demain.


Mémoires sans frontières. D’un pays l’autre, 1907-2007
Pierre Sommermeyer, Les Éditions Libertaires, 196 pages, 15 euros