Librairie Publico,
spécialisée en livres anarchistes et de critiques sociales depuis 1958
Descriptif du site
En un ciel ignoré des étoiles nouvelles
Alice Becker-Ho
Article mis en ligne le 1er décembre 2022

Dans ce récit intense la narratrice se souvient d’avoir découvert la passion, l’année de ses quatorze ans, pour une enseignante de français, originaire d’Alexandrie, qui allait lui ouvrir les portes de la Poésie et orienter une part importante de sa vie.

Cette figure idéalisée, retrouvée dix ans plus tard, la décevra au point qu’elle l’aurait oubliée, « puisque tout passe », si trois décennies plus tard encore, le beau navire de la mémoire ne l’y avait ramenée en lui révélant l’existence d’un ami de jeunesse de l’homme avec lequel elle avait tout partagé.

Cette belle illustration des théories d’André Breton sur le hasard objectif, empruntée à la vie même, est placée sous le signe d’une poésie dont il faut « exécuter le programme dans la réalité ». Elle est également un témoignage de premier ordre sur un aspect intime de la vie d’un certain Guy Debord.


Alice Becker-Ho, née en 1941 à Shanghaï, rencontre en 1963 Guy Debord qu’elle épousera en 1972 et qui lui dédiera l’année suivante le film La Société du spectacle. À partir de 1990 elle consacre trois livres novateurs à l’argot des « classes dangereuses » : Les Princes du jargon (qui traite de l’influence de la langue des Gitans sur l’argot), puis L’Essence du jargon et enfin Du Jargon héritier en Bastardie (Gallimard).
Après le décès de Debord en 1994, elle rend hommage à celui-ci dans plusieurs livres de poésie ou de prose (D’azur au triangle vidé de sable, Là s’en vont les seigneuries, Dix poèmes d’Edgar Poe, etc.) principalement publiés au éditions Le temps qu’il fait.


Dans la même rubrique

Mrs Dalloway [Édition collector]
le 23 novembre 2023
par Libraire
L’Engravement
le 3 novembre 2023
par Libraire
OK chaos
le 3 novembre 2023
par Libraire
Sécession
le 20 octobre 2023
par Libraire
La Femme à la valise
le 6 octobre 2023
par Libraire