Accueil > Critiques des technologies > L’intelligence des villes - Critique d’une transparence sans fin

L’intelligence des villes - Critique d’une transparence sans fin

Tyler Reigeluth

vendredi 26 mai 2023, par Libraire

Smartphone, smartcar, smartbuilding, smartlight, smartcooling et même smart dust, tout ce qui nous entoure semble devenir intelligent, smart, jusqu’à la ville de demain, la smart city promue par les ingénieurs et les politiques urbaines. La smart city se présente comme un nouvel espace de vie accessible et régulable en temps réel, totalement transparent et saisissable. Un nouvel espace qui répondra à tous les enjeux de notre temps, écologiques, sociaux, politiques et économiques.

Mais quelle est la part de fantasmes dans ces visions post-cybernétiques ? Quels mondes produisent-elles ? Pour qui et pour quoi ?

Contre une vision mystifiée et inerte de l’intelligence des villes, en mobilisant Henri Lefevbre, Gilbert Simondon, mais aussi J. G. Ballard et Italo Calvino, ce livre entend redonner à l’intelligence toute sa dimension matérielle, faire voir de quoi son image de transparence est faite.

Il se propose de fragmenter et d’épaissir la notion d’intelligence, pour défaire un discours contemporain sur l’intelligence des villes qui ne semble tenir à rien, ni à la ville ni à ses habitant•es et s’imposer partout.


L’intelligence des villes - Critique d’une transparence sans fin
Tyler Reigeluth
Éditions Météores, format 12 x 19 cm, 128 pages
16 euros