Max Stirner le philosophe qui s’en va tout seul suivi de Marx versus Striner (Daniel Jourbe)

Tanguy L’Aminot
mercredi 24 octobre 2012
par  max
popularité : 3%

Max Stirner (1806-1856) est l’auteur de L’Unique et sa propriété, paru en 1844. Il occupe une place singulière dans l’histoire de la pensée philosophique en
ce qu’il pousse celle-ci dans ses derniers retranchements et oppose à tous les systèmes politiques et sociaux la réalité de l’individu unique. Chantre de l’égoïsme mais prônant l’association, il s’en prend radicalement à toutes les doctrines fondées sur le sacrifice ou l’oubli de soi.
Les deux textes qui composent le présent volume visent à dégager la pensée de Stirner des contresens et légendes qu’a entrainés une lecture biaisée de son oeuvre. Le Philosophe qui s’en va tout seul en propose une interprétation destinée à rendre Stirner accessible au lecteur d’aujourd’hui. Celui-ci y trouvera les grandes étapes de la vie de Stirner ainsi que la genèse et l’évolution de sa philosophie.
Toujours disponible : L’Unique et sa propriété, Max Stirner, La Table Ronde, 412 pages, 10 euros


L’Insomniaque, 206 pages, 18 euros