Le Roseau pensotant. Humour de tous les jours

mercredi 21 mars 2012
par  max
popularité : 16%

"Au temps de Pascal, l’homme était un roseau pensant. Mais, pour les hommes d’aujourd’hui, l’obligation de penser est beaucoup moins impérieuse. Nos prédécesseurs ont pensé pour nous. Ils nous ont laissé un stock considérable de vocables prestigieux et d’opinions distinguées où nous trouvons tout ce qu’il faut pour composer des discours éloquents." Roorda pensote donc dans ces chroniques parues en 1923.


Mille et une nuits, 160 pages, 4,50 euros