Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

Miquel Pedrola, une renaissance
Amada Pedrola-Rousseaud
Article mis en ligne le 15 décembre 2021
dernière modification le 13 décembre 2021

Miquel Pedrola Alegre est né à La Barceloneta le 25 avril 1917. Il est issu d’une famille aisée ; ses parents, deux chanteurs lyriques, sont très connus en Espagne. Miquel est le second d’une fratrie de quatre enfants ; ses copains sont des enfants d’ouvriers et de pêcheurs.

Très tôt, il s’intéresse à la politique et adhère au BOC (Bloc Obrer i Camperol) auquel appartient également la famille maternelle d’Amada. C’est au cours des meetings, dans lesquels il intervient, qu’il rencontre Maria Valero Jornet. Ils ont respectivement 14 et 15 ans. Dès 1935, Miquel écrit dans le journal la Batalla.

Quand le soulèvement militaire se déclenche, le 19 juillet 1936 à Barcelone, il est en premières lignes. Le 25 juillet, il part sur le front d’Aragon.

Il se marie avec Maria Valero le 28 août à Lecinena (Sarragosse). Il est tué dans une embuscade le 6 septembre, soit une semaine après leur union.

Soixante-quinze ans après la mort de ce jeune militant, cette figure de proue des jeunesses du POUM à Barcelone revient dans l’actualité. Amada, qui n’a jamais connu son père, découvre alors peu à peu quel homme il était… et lui raconte son histoire à elle. Une double renaissance donc !