Durruti dans le labyrinthe

vendredi 11 janvier 2008
par  ps
popularité : 5%

JPEG - 14.8 ko

Dans ce qu’il est convenu d’appeler la guerre
d’Espagne, Durruti incarne la tentative, combattue par
les staliniens comme par les « anarchistes de
gouvernements », de faire triompher un antifascisme
révolutionnaire ; de mener, comme il le disait, « la
guerre et la révolution en même temps ».

Citant
abondamment les protagonistes, à commencer par
Durruti lui-même, l’auteur expose les faits sans
embarrasser leur relation de considérations
dogmatiques ou de théorisations arbitraires.

S’il ne
s’abstient pas de juger, sur la base des principes
libertaires qui étaient précisément ceux des révolutionnaires de l’époque,
il ne se livre pour autant à aucune réinterprétation.


L’Encyclopédie des nuisances,120 pages, 12 euros