Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

Rimbaud, la Commune de Paris et l’invention de l’histoire spatiale
Kristin Ross
Article mis en ligne le 27 janvier 2020

On ne saurait comprendre un poète comme Rimbaud seulement en lisant son œuvre. Il faut élargir la focale, essayer de saisir les personnes et les choses qui l’entouraient, et l’envisager, lui, comme une personnalité à moitié fondue dans la masse. Comme quelqu’un qui arpenta plusieurs mondes à la fois, quelqu’un qui, dans une conjoncture instable, où les travailleurs parisiens avaient pris en main leur destin politique, fit le choix, pendant quelques années, d’écrire de la poésie. La vie de Rimbaud ne fut pas une vie d’artiste.

Kristin Ross nous invite donc à le lire au côté ou à proximité des gens du peuple et de leurs pratiques, des discours et positions qui contribuèrent au mouvement social et politique que fut la Commune. Refusant de traiter cette œuvre en miracle de la créativité poétique, rejetant la pers-pective « correcte » prescrite par la critique littéraire ou l’histoire sociale, elle inscrit l’imaginaire rimbaldien dans les rêves et les bouleversements de cette époque. Ainsi, elle renouvelle en profondeur notre vision de Rimbaud et de la Commune.


Kristin Ross est professeure de littérature comparée à la New York University. Elle a publié en français Rouler plus vite, laver plus blanc. Modernisation de la France et décolonisation au tournant des années soixante (Flammarion, 2006), Mai 68 et ses vies ultérieures (rééd. Agone, 2011), et L’Imaginaire de la Commune (La Fabrique, 2015).


Dans la même rubrique