Courbet face à la caricature.

Le Chahut par l’image
mardi 27 novembre 2007
par  ps
popularité : 3%

JPEG - 60.8 ko

Parce qu’il était à la fois un artiste fondamentalet un personnage hors norme, GustaveCourbet s’est trouvé, durant toute sa carrière,le peintre le plus caricaturé de son temps. Sesamis et ses ennemis sévissaient dans lesjournaux pour charger son esthétique, saphysionomie d’épais paysan et l’insolence deses options politiques. Frappe aussi, devant cesdessins à l’humour souvent douteux, le férocemépris de classe du bourgeois citadin pour lepaysan, sujet central de l’œuvre de Courbet.


Kimé,188 pages, 20 euros