La collectivisation en Espagne. 1936 : une révolution autogestionnaire

Collectif Redhic
dimanche 19 juin 2016
par  Auteur
popularité : 21%

En 1933, en Espagne, la gauche gagne les élections. Une partie de la population décide d’aller plus loin et s’organise selon les principes de l’anarcho-syndicalisme. En 1936, face au putsh de Franco, des régions entières du pays mettent en place ce que l’on définissait encore comme une utopie : le communisme libertaire. La victoire fasciste viendra clore cette expérimentation à nulle autre pareille. Ce livre décrit ce qu’elle fut concrètement, puis l’illustre par le témoignage d’un paysan de la collectivité de Calanda. Une excellente première approche de la révolution espagnole. A compléter par la lecture de “La Tragédie de l’Espagne” pour avoir une vision d’ensemble de ce temps majeur de l’histoire moderne des utopies.


La collectivisation en Espagne. 1936 : une révolution autogestionnaire
Collectif Redhic, Éditions CNT-RP, 128 pages, 8 euros