Pérégrinations pédagogiques suivi de L’éducation libertaire de Domela Nieuwenhuis

Hugues Lenoir
dimanche 10 janvier 2016
par  Auteur
popularité : 2%

Par ce titre Pérégrinations pédagogiques Hugues Lenoir tenait à rendre hommage à Flora Tristan qui publia le récit de son voyage au Pérou titré Pérégrinations d’une paria. Mais, il souhaite surtout rappeler que pour répandre ses idées socialistes et féministes, Flora s’engagea dans un tour de France à la rencontre des ouvriers et des ouvrières en 1843. Comme, elle, il poursuit son voyage en pédagogie émancipatrice. Il consacre la première partie de cet ouvrage à un précurseur des pédagogies modernes, disciple de Jean-Jacques Rousseau, Johann Heinrich Pestalozzi, auquel les pédagogues libertaires doivent (peut-être) quelques-unes de leurs idées.
Il poursuit son chemin en brossant une rapide synthèse de l’émergence et de la permanence du souci d’éduquer que partagèrent les militants libertaires et leurs organisations, du milieu du XIXe siècle au premier tiers du XXe, durant la Révolution espagnole.
Enfin, l’auteur poursuit sa promenade en éducation libertaire en analysant et commentant, avec un regard contemporain, la conférence donnée sur ce thème en 1900 par le militant anarchiste hollandais Ferdinand Domela Niewenhuis dont le texte est reproduit in extenso en fin d’ouvrage.


Pérégrinations pédagogiques suivi de L’éducation libertaire de Domela Nieuwenhuis
Hugues Lenoir, Les Éditions du Monde Libertaire, 74 pages, 8 euros