Pour un socialisme du XXIe siècle

Jacques Langlois
samedi 30 mai 2015
par  Librairie
popularité : 8%

Il s’agit ici de déstructurer le régime libéralo-capitaliste et de proposer des bases de reconstruction d’une société vraiment libre, démocratique, juste, heureuse quoique frugale.

Le système normatif est donc un ressort puissant de la domination sociale. Or il est, en ce qui concerne le droit, dans les pattes voraces des politicards au service des puissants de l’économie et de la finance. Cela dit, sont encore plus puissantes l’intériorisation des normes culturelles dans les consciences, avec l’aide des religions, et la peur de la répression qui, quoique camouflée en régime soi-disant démocratique, demeure en dernière instance le moyen de perpétuer l’exploitation capitaliste. Le droit est bel et bien la médiation entre l’économie et la politique au sein d’une culture donnée…

Il faut s’interroger sur le pouvoir de sanction des normes, sur sa nature différentielle suivant le type de règles, sur l’existence et la nature des tribunaux qui jugent des différends ou des manquements.

Enfin, nous verrons quels sont les acteurs qui sont les plus puissants créateurs de normes. Notre conclusion établira que tout se tient dans les sociétés et amènera quelques idées de reconstruction de la société !


Éditions libertaires, 117 pages, 13 euros