La vie sera mille fois plus belle. Les Mujeres libres, les anarchistes espagnols et l’émancipation des femmes

samedi 12 juin 2010
par  max
popularité : 2%

En 1936, des groupes de femmes à Madrid et à Barcelone fondèrent les Mujeres Libres, organisation destinée à libérer les femmes du « triple asservissement à l’ignorance, en tant que femmes, et en tant que productrices ». Bien que cela ait duré moins de trois ans, elles mobilisèrent plus de 20 000 femmes et développèrent un vaste réseau d’activités visant à accroître l’autonomie des femmes tout en construisant un sens de la communauté.


Atelier de création libertaire, 256 pages, 16 euros