Un pays à l’aube

vendredi 3 décembre 2010
par  max
popularité : 25%

L’Amérique se remet difficilement de la Première Guerre mondiale. De retour d’Europe, les soldats entendent retrouver leurs emplois, souvent occupés par des Noirs en leur absence. Mais l’économie est ébranlée, et la vie devient de plus en plus difficile pour les classes populaires. Sur ce terreau fleurissent les luttes syndicales et prospèrent les groupes anarchistes et bolchéviques, ainsi que les premiers mouvements de la cause noir.


Rivages noir (roman), 858 pages 10,50 euros