Ma guerre d’Espagne. Brigades internationales : la fin d’un mythe

jeudi 23 août 2012
par  max
popularité : 5%

Sygmunt Stein, militant communiste juif en Tchécoslovaquie, bouleversé par les procès de Moscou qui ébranlent sa foi révolutionnaire, va chercher en Espagne l’étincelle qui ranimera ses idéaux. Mais arrivé à Albacete, siège des Brigades internationales, il se voit nommé commissaire de la propagande, poste où il découvre jour après jour l’étendue de l’imposture stalinienne.


Seuil, 266 pages, 19 euros