La Feuille qui ne tremblait pas - Zo d’Axa et l’anarchie

Jean-Jacques Lefrère, Philippe Oriol
mercredi 2 octobre 2013
par  max
popularité : 5%

La Feuille ? Un placard subversif que rédigeait, à la toute fin du XIXe siècle, un homme qui s’était inventé le nom de plume de Zo d’Axa et qui fut en relation avec nombre d’écrivains et d’artistes majeurs, comme Fénéon ou Pissarro. Il ne fut pas une seconde plume, ce pamphlétaire, ce révolté qui fustigea à peu près toutes les arcanes de la Société, jetant ses vérités et ses sévérités avec une encre corrosive qui lui valut procès, exils et séjours en prison.


Flammarion, 300 pages, 23 euros