Chroniques d’un incroyant. Naissance dans la guerre des religions. Propos sur le blasphème

lundi 15 septembre 2008
par  JC
popularité : 5%

JPEG - 60.6 ko

A l’heure ou le religieux, au nom de vertus qu’il autoproclame, affiche des prétentions indécentes dans la vie de nos sociétés, allant jusqu’à vouloir brider notre liberté de penser et de dire, il n’est pas inutile de rappeler, comme le fait Bruno Alexandre, que les livres sources de leurs représentants devraient les conduire, si leur lobby n’était ce qu’il est, devant les tribunaux, pour "injures et provocation à la haine, à la discrimination et à la violence racistes", motifs qu’ils invoquent d’ailleurs eux-mêmes pour faire taire ceux qui osent les critiquer et les caricaturer ! Les blasphémateurs, ce sont eux !


Les Éditions libertaires, 120 pages, 10 euros