L’Homme-fourmi

Han Ryner
mardi 26 novembre 2013
par  max
popularité : 10%

Han Ryner (Henri Ner, 1861-1938), fut qualifié de « Prince des conteurs » par J.-H. Rosny aîné en 1912. Cet auteur aujourd’hui méconnu publia entre 1880 et 1938 plus d’une cinquantaine d’ouvrages, des romans, des contes, des essais, du théâtre, de la poésie…. dont un chef-d’œuvre, L’Homme-fourmi, en 1901.
L’Homme-fourmi peut être considéré comme une œuvre marquante dans l’histoire de l’anticipation française, conjuguant tout à la fois la merveille scientifique et la fascination pour le monde des fourmis, mutantes ou non, qui se développera au XX° siècle tant au cinéma qu’en littérature.


L’Arbre vengeur, 262 pages, 15 euros