Jour J. Octobre noir. 1917 : les anarchistes français au cœur de la révolution russe

mercredi 16 mars 2011
par  max
popularité : 4%

Et si l’histoire avait pris un cap différent ? Le 9 janvier 1915, l’armistice est signé entre la France et l’Allemagne. Clémenceau, refusant la capitulation, gagne Alger et lance un appel à la résistance. Blondin est parmi les premiers à le suivre. En ce mois de juin 1917, il se voit confier sa plus étrange mission : organiser l’évasion d’un célèbre anarchiste français puis l’escorter jusqu’en Russie afin d’assassiner le tsar Nicolas II.


Delcourt, 50 pages, 13,50 euros