Essais sceptiques

samedi 12 mars 2011
par  max
popularité : 10%

Prenant pour point de départ l’irrationalité du monde, Russell offre par contraste un point de vue « violemment paradoxal et subversif » : la croyance en la capacité de la raison à déterminer les actions humaines. Parce qu’ils pressentirent les horreurs qui résultèrent des passions irrationnelles issues des convictions religieuses et politiques, ces essais furent constamment réimprimés.


Les Belles Lettres, 264 pages, 13,50 euros