Saisons de la digne rage

mercredi 9 décembre 2009
par  cécile
popularité : 1%

" Si ta révolution ne sait pas danser, ne m’invite pas à ta révolution ! " La formule qui ouvre ce volume appelle à réunir la lutte et la fête, la pensée et les sens, l’anticapitalisme et le plaisir de la vie. Le sous-commandant Marcos préconisant en outre l’exercice paradoxal de " ressentir avec la tête et de penser avec le cœur ", on retrouvera dans ce livre des contes, des personnages réels ou imaginaires (le vieil Antonio, le scarabée Don Durito, Elie Contreras, détective indigène tombé amoureux d’un transsexuel), entremêlés aux échanges qui se sont tenus en 2007 et en 2009 au Chiapas, en présence de personnalités telles que Naomi Klein, John Berger ou Michael Hardt. Enchantés, ironiques et libres, les propos et les débats qui font la matière de ce livre sont une étonnante leçon de politique. Révolutionnaires sans dogme ni parti, le sous-commandant Marcos et le mouvement zapatiste sont devenus les porte-paroles d’une expérience politique inédite : les " conseils de bon gouvernement " qui mettent en œuvre une démocratie directe dans la région du Chiapas, au Mexique.


Climats, 276 pages, 21 euros