De la servitude moderne

Jean-François Brient
jeudi 23 juin 2016
par  Auteur
popularité : 10%

De la Servitude moderne est un livre construit sur une inquiétude et sur un espoir. D’une part sur la crainte que le système de domination ne parvienne à créer et à pérenniser une société sans opposition, où le consentement collectif rendrait l’oppression éternelle. D’autre part sur l’espoir que la prise de conscience à laquelle ce livre veut participer renaisse et se fortifie, dans la radicalité et la détermination. Passant en revue les impasses politiques, économiques, sociales, culturelles, environnementales, vers lesquelles le capitalisme contemporain envoie l’humanité tout entière, l’auteur nous appelle, dans un style à la fois réfléchi et poétique, à une désobéissance active dirigée vers des changements véritablement libérateurs.
Écrit au milieu du tourbillon des luttes sociales, parfumé au gaz lacrymogène, cet ouvrage, dont le style est à la fois incisif et poétique, entend redonner à la jeune génération comme à l’ancienne, le goût du combat et le sentiment que la victoire contre l’aliénation du monde de la marchandise est possible.


De la servitude moderne
Jean-François Brient, Les Éditions de l’Eperviers, 56 pages, 5 euros