Alexandre Jacob l’honnête cambrioleur. Portrait d’un anarchiste

mercredi 17 septembre 2008
par  JC
popularité : 4%

JPEG - 56.1 ko

Loin, très loin des clichés de l’extraordinaire aventurier, l’histoire de l’honnête Travailleur de la nuit, du "cas témoin de l’illégalisme" (selon l’expression de l’historien Jean Maitron) s’inscrit de toute évidence dans le cadre d’une guerre sociale pensée et menée au nom de l’idéal anarchiste à la fin du XIX ème siècle. L’histoire de Jacob finit par éclairer celle de tout un mouvement. Et l’irrévérencieux cambrioleur, qui porte haut le verbe libertaire, est appelé à payer très cher ses atteintes à la divine et bourgeoise propriété. Mais le bagne et ses iniquités ne peuvent briser un être proche, loyal et moral...un honnête homme.


Atelier de création libertaire, 544 pages, 24 euros