Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

La croisade de Robert Ménard
Richard Vassakos
Article mis en ligne le 11 décembre 2021
dernière modification le 10 décembre 2021

Une bataille culturelle d’extrême droite.
« Robert Ménard enracine un modèle de frontisme municipal. Il rêve d’une prise du pouvoir par l’accoutumance de la présence de l’extrême droite aux commandes de collectivités de proximité. Derrière la façade du maire qui se consacre entièrement à sa commune, il y a un idéologue qui instrumentalise l’histoire à des fins politiques dans un cadre idéologique réactionnaire. »

Une polémique sur les poilus de Verdun, un hommage à l’OAS, l’accueil en grande pompe d’Éric Zemmour et autres polémistes nationalistes... autant de faits devenus l’ordinaire de la ville de Béziers. La position de Robert Ménard, au carrefour de la presse et de la politique, lui confère une place stratégique. Par son statut de maire d’une ville de province déclassée et grâce à son accès aisé aux médias, il s’attribue le rôle de porte-parole d’une France des oubliés et mène une véritable bataille culturelle identitaire. Décryptage.


Richard Vassakos est professeur d’histoire-géographie et chercheur associé au sein du laboratoire Crises de l’université Paul-Valéry-Montpellier-III.