Cent seize Chinois et quelques

mercredi 20 octobre 2010
par  max
popularité : 28%

Cela se passe entre 1941 et 1943 dans les Abruzzes. Les Chinois de la péninsule ont tous été internés ici. La vie s’écoule, sans but et sans substance. Jusqu’au jour où tout bouge et où le groupe se disperse. L’auteur, en restituant une page oubliée de l’Italie mussolinienne, offre une métaphore de l’exil, de l’immigration et des menaces de l’intolérance.


Seuil, 132 pages, 15 euros