L’Assiette au beurre (1901-1912).

L’Âge d’or de la caricature
mercredi 9 janvier 2008
par  ps
popularité : 21%

JPEG - 23.6 ko

L’Assiette au beurre s’est attaquée hardimentpar ses dessins et lithographies, à l’ensembledu personnel politique et aux mœurshypocrites de la prétendue « Belle Époque ».Alliant le talent de la compositiongraphique à la férocité satirique, les peintresqui ont assuré sa prospérité avaient pourcertain d’entre eux atteint la célébrité(Steinlen, Vallotton, Forain…), tandisque d’autres allaient l’obtenir dans des genresdifférents (Poulbot, Van Dongen, Gris…). Mais ce sont surtout lesartistes anarchistes Grandjouan, Delannoy et le stupéfiant Jossot quiont donné véritablement son ton à l’hebdomadaire. Qu’on en juge :voici 228 dessins présentés en chronologie qui donneront un aperçude sa production, ainsi que de son évolution au fil du temps.


Les Nuits rouges, 300 pages, 30 euros