Abrégé du Capital de Karl Marx

Carlo Cafiero
jeudi 3 octobre 2013
par  max
popularité : 4%

Cet abrégé du livre I du Capital de Karl Marx, rédigé en 1878, est un objet de curiosité, comme peuvent l’être certains livres. Il paraît à un moment charnière de l’histoire du mouvement ouvrier, où à la fois s’élabore un socle commun d’une critique du monde capitaliste et s’opère une fracture sur la question de l’organisation. Destiné à un large public, écrit dans un style débarrassé de l’appareil scientifique qui rend parfois ardue l’œuvre originale, l’Abrégé du Capital fut considéré par Marx à l’époque comme « un très bon résumé populaire de sa théorie de la plus-value ». Cet opuscule, élaboré en prison, nous renvoie aussi à la vie tourmentée de son rédacteur, Carlo Cafiero, militant anarchiste exclusivement dévoué à ses idéaux, dont le parcours est retracé dans l’avant-propos par Mathieu Léonard.
En appendice, la correspondance entre Cafiero et Marx. Nouvelle édition revue et augmentée.


Épuisé