Les Voix de l’asphalte

mercredi 3 juin 2009
par  cécile
popularité : 12%

Oakland, 1952... En apparence, Stuart hadley a tout pour être heureux. D’où lui vient alors ce sentiment d’errer sans but dans un monde dépourvu de sens ? C’est alors qu’il rencontre le peu recommandable leader de la Société de Jésus et la non moin douteuse rédactrice en chef d’un journal fasciste...


10/18, 480 pages, 8,60 euros